Conseils et méthodes pour vapoter en inhalation indirecte

Plusieurs raisons font qu’une personne opte pour la cigarette électronique plutôt que pour la cigarette classique. Toutefois, à part le choix du matériel et de l’e-liquide à choisir, il y a également différentes manières d’aspirer la vapeur. Il faut donc distinguer l’inhalation indirecte de l’inhalation directe. En effet, vapoter en inhalation indirecte est très apprécié.

Qu’est-ce que l’inhalation indirecte ?

Malgré le fait est que ce soit inconnu de tout vapoteur débutant, il est essentiel de connaître le type d’inhalation adapté à chaque profil. En effet, vapoter en inhalation indirecte consiste à aspirer la vapeur en deux étapes. Ce geste est similaire au tirage d’une cigarette traditionnelle. Il y a une étape où la vapeur stagne dans la bouche avant de l’envoyer dans les poumons avec un tirage serré. Cette sensation se rapproche de celle qu’on ressent quand on boit à travers une paille, si on parle de s’hydrater. Ainsi, on garde un peu de vapeur en bouche avant de l’aspirer vers les poumons. C’est la méthode identique à l’aspiration de la fumée, qui nécessite une forte dépression dûe au passage de la fumée dans le filtre.

Avantages de l’inhalation indirecte

Conserver la vapeur dans la bouche permet de réaliser un trick similaire à ce que peuvent faire les fumeurs de cigarette classique. Ainsi, même si tout le monde peut opter pour cette méthode, elle est parfaite pour les débutants en raison de son rendu. Le vapoteur aura alors une sensation lui permettant de faciliter le sevrage tabagique au moment de sa transition. Pour vapoter en inhalation directe, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de puissance même avec des e-cigarettes peu coûteuses. De ce fait, on ne consomme pas les e-liquides en grande quantité, ce qui rend la vape plus économique. Elle permet d’éviter de tousser même pour l’inhalation de la vapeur au lieu de la fumée.

Comment avoir une inhalation indirecte efficace ?

Pour vapoter en inhalation indirecte, il faut peu de puissance. Entre 10 et 30W serait largement suffisant. C’est généralement adapté aux e-cigarettes tout en un qui sont de petite taille et qui fonctionnent par cartouche. Cependant, il existe des clearomiseurs avec de plus grands réservoirs et avec des résistances interchangeables qui permettent ce type de vape. La résistance doit être entre 0,8 et 1,5 ohm pour avoir le tirage serré. Pour les e-liquides, mieux vaut opter pour ceux qui sont à forte teneur en propylène glycol pour mieux fixer les arômes. Pour un hit plus prononcé, avec un maximum d’absorption de nicotine, l’idéal serait les e-liquides aux sels de nicotine. Il permet également d’atteindre la satiété assez rapidement, pour éviter toute surconsommation d’e-liquide.

Où acheter une cigarette électronique au meilleur prix ?
Est-ce que ma cigarette électronique peut déclencher les détecteurs de fumée ?